Le saviez-vous? D'autres moyens de promouvoir une mode responsable en 2018

Vous avez envie, besoin de vous exprimer, poser un acte, contribuer à une action collective pour promouvoir l'éthique dans l'habillement, le respect des travailleurs et de la planète? LMA vous propose trois actions en cette fin de mois d'aout, accessible à tous.

Autant au niveau communal, national, européen que global, diverses organisations s'occupent de faciliter des actions citoyennes et de canaliser le pouvoir individuel vers la force collective, pour une mode responsable. Regardons ce qu'il se passe en ce moment.

1) Demander des achats publics durables, une action proposée par AchACT (niveau communal)

"Ma commune achète. Mais selon quels critères ? Est-ce durable ? À la veille des élections communales 2018, achACT vous propose de devenir Miss/Mister achats durables ! Faites des achats durables un enjeu des élections communales. Et demandez aux candidats de concrétiser cet engagement dès leurs prochains marchés de vêtements de travail ou promotionnels." (1)

"A eux seuls, les achats publics de vêtements de travail correspondent à la moitié du marché européen de ces habits. Si tous les pouvoirs publics exigeaient des vêtements fabriqués dans le respect des droits de l’Homme, cela pourrait concrètement améliorer les conditions de travail et de vie de centaines de milliers de travailleuses fabriquant ces vêtements en Asie, en Europe orientale ou dans les pays du Maghreb." (2)

Rendez vous sur le site d'AchACT pour découvrir comment procéder et avoir en main des pistes d'actions simples et concrètes!

2) Faire partie de la Fashion Revolution Belgium (niveau national)

Fashion Revolution est un mouvement citoyen international basé en Angleterre, établi suite à la catastrophe humaine de l'écroulement de l'usine Rana Plaza en 2013 au Bangladesh, deuxième pays fournisseur de vêtements après la Chine.

Ce sont eux qui organisent le "Fashion Revolution Day/Week" tout les ans la semaine du 24 avril (commémoration Rana Plaza), nous encourageant à réfléchir à la provenance de nos vêtements et à poser la question "Who made my clothes?" aux marques que nous achetons, afin d'obtenir plus de transparence.

Fashion Revolution sensibilise et vise à créer des liens entre le public et les acteurs des chaines de production et de consommation afin de radicalement changer la façon dont les vêtements sont produits et consommés et ainsi transformer l'industrie de l'habillement.

En Belgique, ce mouvement citoyen se développe de plus en plus et actuellement Fashion Revolution Belgium recrute des volontaires. Avez-vous quelques heures par mois à offrir, pour être sur le terrain, pour contribuer vos idées? Venez découvrir les possibilités de rejoindre ce mouvement le 8 septembre à 15h sur Bruxelles. Tout les détails arriveront ici!

Soutenez Fashion Revolution et informez-vous en lisant leur magazine bi-annuel ! Cette troisième édition, illustrée par les artistes de l'école Central St Martins de Londres, est dédiée à la compréhension des impacts environnementaux de l'industrie de la mode: Fashion Revolution Fanzine 003

3) Ecrire aux marques, participer aux actions de We Move (niveau européen)

We Move, un mouvement citoyen européen en ligne, mène de nombreuses campagnes pour "engendrer les changements nécessaires au niveau de l’Union européenne afin de construire une Europe davantage centrée sur l’humain. Nous ciblons celles et ceux qui peuvent induire ces changements : au sein des institutions européennes, des États membres, des grandes entreprises...Nous utilisons des outils en ligne afin de faciliter la participation à la démocratie européenne, et donner une possibilité d’expression à tous dans un processus politique ; où, généralement, l'argent, les lobbyistes des grandes entreprises et les dirigeants des pays les plus puissants exercent un pouvoir disproportionné. Notre modèle d'organisation en ligne nous permet de concentrer rapidement l'effort de milliers d'entre nous dans une puissante force collective. Le but étant ensuite de transformer cette force collective en capacité d’action en ligne et de terrain." (3)

Une de leur campagnes met la loupe sur les dégâts environnementaux générés par la production de viscose en Asie, là où se fournit Primark, parmi d'autres géants de la mode. Le plus grand lac d'eau fraiche de la Chine, le lac Poyang, où vivent plusieurs espèces en voie d'extinction et où un demi million d'oiseaux migrateurs se réfugient chaque année, voit tout son ecosystème menacé par l'industrie de la viscose, au point de rendre son eau noire, de tuer poissons et crustacés, et d'empêcher à la végétation de pousser (4).

C'est grâce à la mobilisation de 300,000 européens que C&A, H&M et Inditex ont révélé l'identité de leurs fournisseurs et mettent en place des étapes concrètes pour se fournir uniquement en viscose durable! D'autres géants de la mode tels que Primark refusent encore de dévoiler qui sont leurs fournisseurs en viscose; il est temps qu'ils cessent de faire l'autruche. Ecrivons à Primark directement pour exiger plus de transparence, via ce formulaire (anglais),

ou directement sur Facebook. En recevant des centaines de messages via les réseaux sociaux, l'idée est d'exercer une pression sur Primark pour qu'ils adressent cette problématique!

Vous pouvez encore ajouter votre voix à la pétition qui a déjà permis de voir C&A, H&M et Inditex de cesser de s'approvisionner en viscose auprès de producteurs qui provoquent la dégradation de la qualité de l'air et la pollution de l'eau. Exigeons que les géants de la mode s'engagent à "la mise en place d'une politique zéro pollution et d'un calendrier de travail en vue de favoriser la transition de leurs producteurs vers des techniques propres, et de cesser de s'approvisionner auprès de ceux qui refuseraient de se plier à de telles normes." (5)

Pour consulter la liste des marques et comment elles se situent face à la problématique de la viscose, cliquez ici. Pour en savoir plus sur les impacts positifs de cette action européenne, initiée en juin 2017, sur la production de viscose à l'échelle globale, visitez le site anglais dirtyfashion.

Bougeons nous!

Sources:

(1) http://www.achact.be/achatsdurables.htm

(2) http://www.achact.be/upload/files/BABA-Citoyen160418.pdf

(3) https://www.wemove.eu/fr/notre-fonctionnement

(4) https://changingmarkets.org/portfolio/dirty-fashion/

(5) https://act.wemove.eu/campaigns/455

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Ecrivez-nous

Pour poser vos questions sur le blog indépendamment des postes déjà publiés, écrivez-nous à

lmabecontact@gmail.com 

S'informer, agir et se vêtir avec respect!